Niveau concerné

• Collège

Dossier thématique

• La transgression

Vocabulaire, exercices, groupements de textes autour de l’œuvre.
Lecture d’images et reproductions en couleurs d’œuvres d’art.
Prolongements interdisciplinaires : langues et cultures de l’Antiquité, histoire des arts.

Lisez un extrait du livre

Le + pour l'oral logo audiolib

en partenariat avec Audiolib, des extraits de l’œuvre lus par Daniel Mesguich, en lien avec les exercices proposés dans l'ouvrage.

EXTRAIT AUDIO 1
EXTRAIT AUDIO 2

Un recueil de six contes annotés

Dans ces châteaux et ces palais, on trouve des frères vaniteux et des femmes trop curieuses, une reine maléfique et des fées bienfaitrices. Selon le conte, le mari est un ogre, un prince ou une simple ombre.
Nous voici au cœur du merveilleux, avec six chefs-d’œuvre des plus grands conteurs : Charles Perrault (La Belle au bois dormant, La Barbe bleue), les frères Grimm (Blanche-Neige, L’Eau de la vie) et Hans Christian Andersen (Les Nouveaux Habits de l’empereur, L’Ombre).

Les auteurs

Chacun des auteurs de ce recueil est considéré comme un grand nom de la littérature des contes dans son pays et dans le monde, et chacun d’eux a innové en la matière, quoique de façon différente, selon sa sensibilité propre mais aussi sous l’influence du contexte social et culturel de son époque.

Prix

2€80

L’édition pédagogique

À première lecture, un conte merveilleux a pour fonctions de distraire et d’enchanter le réel, en racontant des événements imaginaires, en mettant en scène des fées, des ogres et des héros qui, en général, sortent vainqueurs de leurs épreuves et s’apprêtent à vivre un futur heureux. Pour autant, à y regarder de plus près, la plupart des personnages, bons ou mauvais, transgressent les règles et les lois.
Bien plus, le conte merveilleux imagine des créatures et des pouvoirs impossibles dans la réalité : créer le merveilleux, c’est donc déjà transgresser le réel.
Enfin, la transgression, c’est aussi aller au-delà d’une limite, sortir d’un cadre donné. Étymologiquement, le verbe transgredi signifie « traverser », « franchir », et par extension « dépasser la mesure ».
Et pourquoi ne pas avouer que le plaisir pris à lire des contes merveilleux tient en grande partie à la présence de cette transgression ?

Plan

Notre étude se fait en trois moments :
I. La transgression du réalisme par le merveilleux
II. Les personnages transgressifs bénéfiques et maléfiques
III. Les thèmes associés : la traversée au-delà des cadres et le travestissement pour s’affranchir d'un interdit

L’enseignant

Julie Chaintron, professeur agrégée de lettres classiques, enseigne au lycée Jean Renoir à Bondy après avoir exercé dans différents établissements de l'académie de Créteil.